skip to Main Content

  • Español
  • English
  • Français
  • Português

(FR) CEMOWAS2, Un Nouveau Défi De L’économie Circulaire Pour Les Collectivités Territoriales

(FR) CEMOWAS2, un nouveau défi de l’économie circulaire pour les collectivités territoriales

Une importante rencontre s’est déroulée en juin dernier entre les 8 partenaires du projet «CEMOWAS2 » (dont le Sicoval), à Damazan au siège de ValOrizon, (syndicat mixte de valorisation et traitements des déchets du Lot et Garonne et chef de file de ce projet européen). L ’objectif : expérimenter et échanger, pendant 3 ans, des solutions innovantes de valorisation des résidus organiques et des eaux usées.

CEMOWAS2, financé à hauteur de 75% par le Fond Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du programme « Interreg Sudoe *», est un projet commun dont le but est de mettre en place des stratégies territoriales, participatives et durables, cohérentes avec les approches de l’économie circulaire, pour mieux valoriser les résidus organiques et les eaux résiduelles.

Les actions de chaque partenaire seront ainsi optimisées et transférées d’un territoire à l’autre de façon à obtenir un meilleur niveau de qualité environnementale dans l’usage des ressources et de protection du patrimoine naturel.
Les propositions techniques concrètes du Sicoval Le Sicoval, par l’intermédiaire de son Vice-Président Georges Saleil, a présenté la stratégie et les actions pilotes qui seront menées durant les 3 années du projet :

Dans la continuité de son engagement en tant que Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage, le Sicoval mène de concert différents projets pour en finir avec la notion de « déchet organique » : Collecte séparée pour les gros producteurs, permettant d’éviter l’incinération de la matière organique; Recherche de mutualisation pour la gestion des espaces verts entre le Sicoval, les communes, les habitants voire les professionnels : équipements partagés, formations communes (paillage, gestion différenciée, «0 phyto »)… Compostage pour tous : habitat individuel, immeubles, écoles et professionnels volontaires… Trait d’union entre la thématique « eau » et la thématique « résidus organiques », la station d’épuration Axe Sud à Ayguesvives, à travers le projet de co-compostage des boues d’épurations, contribuera à créer des ressources secondaires de qualité et à préserver l’environnement et les ressources naturelles. Ecologie Industrielle et territoriale : recenser les acteurs et flux de matières organiques et envisager des synergies entre les acteurs de la production alimentaire et les producteurs de résidus organiques. Ainsi il ne s’agira plus de traiter des déchets mais de réinjecter dans le processus de production les résidus valorisables. Un projet sur 3 ans Le programme CEMOWAS2 sera conduit sur 3 ans, du 1er/02/2018 au 31/01/2021.

8 partenaires avec des compétences et des profils différents : – ValOrizon, chef de file – Syndicat de traitement des déchets ménagers et assimilés du Lot-et-Garonne – Sicoval, Direction Environnement et Patrimoine – Communauté d’agglomération du sud-est toulousain – Ajuntament de Granollers (ES) – Collectivité territoriale locale – Consorcio para las Estrategias de Desarrollo de la Ribera de Navarra (ES) Agence locale de développement – Camara Official de Comercio, Industria y Servicios de Badajoz (ES) : Chambre consulaire – Agencia Estatal Consejo Superior de Investigaciones Cientificias Instituto Nacional del Carbon (ES) : La plus grande institution de recherche publique en Espagne – Lisboa E-Nova-Agencia de Energia e Ambiente de Lisboa (PT) Association partenaire de référence du Conseil municipal de Lisbonne – Universidade Nova de Lisboa – Faculdade de Ciencias e Tecnologia (PT) Centre d’enseignement supérieur

+ 25 partenaires associés dont : VetAgro Sup, SCIC Organic’Vallée, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie Aquitaine et Occitanie, Plate-Forme 21 pour le développement durable et l’Institut National des Sciences Appliquées pour les 5 partenaires français Chaque partenaire va se spécialiser sur une thématique et participera aux 3 groupes de travail mis en place : élaboration et diffusion des méthodes d’outils et de bonnes pratiques développement des stratégies territoriales durables mise en œuvre d’actions démonstratives.

Le calendrier Les partenaires du projet se réuniront à 7 reprises pour évaluer les progrès stratégiques et opérationnels, orienter les futures actions, résoudre les risques et les imprévus, revoir les budgets et enfin identifier les perspectives pour pérenniser les acquis du projet. Juin 2018 : ValOrizon Octobre 2018 : Granollers Avril 2019 : Badajoz Septembre 2019 : Sicoval Février 2020 : Lisboa E-Nova Juin 2020 : Navarra Novembre 2020 : ValOrizon.

* Interreg Sudoe (abréviation de Programme de Coopération Interreg V-B Europe Suroccidental) soutient le développement régional dans le sud-ouest de l’Europe en finançant des projets transnationaux par le biais du Fond FEDER.

image_pdfimage_print

Deixe uma resposta

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *